www.snuipp.fr

SNUipp-FSU | Section de Vaucluse

Vous êtes actuellement : Archives  / 2012/2013  / CAPD  / Mouvement 2013 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 décembre 2012

Suite au groupe de travail, le SNUipp écrit au DASEN

Suite au groupe de travail "Bilan du mouvement" du 6 décembre dernier, nous avons écrit au DASEN concernant les points de stabilité, les points ZEP et les points d’attractivité

Lire le compte rendu du groupe de travail "mouvement bilan et perspectives"

Le 10 décembre 2012

A Monsieur le Directeur Académique de Vaucluse

Objet : règles du mouvement départemental des personnels 2013

Monsieur le Directeur Académique,

Par la présente nous voulons revenir sur certains points du règlement départemental abordés lors du groupe de travail « bilan et perspectives du mouvement » jeudi 6 décembre dernier.

A la demande unanime des délégués du personnel, le retrait pur et simple des points de stabilité dans le barème du mouvement a été soumis à votre approbation. Nous attendons une réponse positive à notre demande.

Il s’avère qu’en votre absence, la discussion sur cet élément du barème ne s’est pas plus développée et nous considérons nécessaire d’apporter une précision sur nos attentes syndicales concernant l’abandon de ces points. Elle concerne l’élaboration du barème des collègues qui exercent en Education Prioritaire et de ceux qui exercent sur une direction d’école.

Depuis l’instauration des points de stabilité, la reconnaissance du travail mené en Education Prioritaire est marquée par le doublement des points de stabilité au regard de ceux attribués hors-EP. Les élus du SNUipp souhaitent, après l’abandon des points de stabilité, qu’un élément discriminant subsiste dans le barème avec une attribution de points supplémentaires compris dans une fourchette raisonnable pour les collègues exerçant en EP.

Nous revendiquons d’ailleurs que le bénéfice de ces points soit étendu aux collègues nommés à titre provisoire en EP pendant plusieurs années sans interruption. En effet, un collègue affecté à titre provisoire quatre années successives dans une école en EP doit voir son engagement reconnu au même titre qu’un collègue titulaire pendant la même durée.

Nous revendiquons aussi que le congé parental ne mette pas fin à cette prise en compte de la bonification mais soit seulement une parenthèse qui stoppe momentanément le calcul.

Pour nous, les arguments développés précédemment pour l’Education Prioritaire valent également pour donner des bonifications de barèmes aux collègues nommés sur des directions d’écoles.

Lors du groupe de travail, nous n’avons pas évoqué l’attribution des points d’attractivité. Nous considérons que ces points ne font pas pleinement la preuve de leur utilité et demandons également leur suppression. Cependant, des collègues étant installés cette année scolaire sur des postes annoncés comme bonifiés, ils doivent obtenir des points d’attractivité pour le mouvement 2013 s’ils ont postulé sur ces postes en répondant à cette condition d’attractivité.

Veuillez agréer Monsieur l’Inspecteur d’Académie, l’expression de nos salutations respectueuses.

Nicolas ODINOT Secrétaire départemental du SNUipp Vaucluse

 

2756 visiteurs en ce moment

*Top 116 rue Carreterie 84 000 AVIGNON téléphone : 04 90 80 00 01 courriel : snu84@snuipp.fr Mentions Légales
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU | Section de Vaucluse, tous droits réservés.