www.snuipp.fr

SNUipp-FSU | Section de Vaucluse

Vous êtes actuellement : Archives  / 2014-2015  / Les suppléments thématiques de fenêtres sur cours 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
2013

Conditions de travail, une condition de la réussite des élèves

Dès le début des concertations, le SNUipp avait prévenu le ministre : élèves et enseignants ont besoin de retrouver un rythme de travail serein et apaisé. Les enseignants l’ont clairement exprimé lors de la consultation menée par le SNUipp en octobre dernier. Ces dernières années, leurs conditions de travail se sont fortement dégradées, l’exercice du métier s’apparentant de plus en plus à une intenable course d’obstacle.

Pour que l’école change vraiment, les conditions d’exercice du métier doivent être revues. En décidant de mener une réforme des rythmes scolaires qui se résume aujourd’hui au passage à 4,5 jours, le ministre a soulevé plus de flou et de déception qu’il n’a apporté de réponses concrètes aux attentes professionnelles et personnelles des enseignants des écoles.

S’il suffisait de modifier les rythmes scolaires pour améliorer la réussite des élèves, tous les enseignants de France signeraient les yeux fermés. Or, si ce sujet est important, il ne constitue pas le levier déterminant pour tordre le cou à un échec scolaire insupportable qui prend sa source dans les inégalités sociales et culturelles. Les élèves ont besoin avant tout d’apprendre et de grandir dans de bonnes conditions matérielles et pédagogiques avec des enseignants confiants, dans un milieu de travail épanouissant. Pour cela, de vrais changements sont nécessaires ! Dans la classe : une baisse des effectifs, des programmes adaptés, de nouvelles évaluations, des RASED réhabilités, le retour à de vrais temps de formation continue... Dans le quotidien professionnel : une relation de confiance rétablie avec l’institution, la fin des injonctions contradictoires, des contrôles tâtillons et autres demandes de « paperasses » inutiles et chronophages... Et au-delà, la question du pouvoir d’achat doit être traitée. La priorité au primaire ne peut pas être la promesse d’un printemps. Elle doit prendre corps et se vivre au quotidien dans les écoles. Nos conditions d’exercice du métier, ce sont les conditions de la réussite des élèves. Les 23 et 31 janvier, le SNUipp-FSU invite tous les enseignants des écoles à porter haut et fort ce message auprès du ministre.

Du changement, POUR de vrai !

Lire le dossier

 

11 visiteurs en ce moment

*Top 116 rue Carreterie 84 000 AVIGNON téléphone : 04 90 80 00 01 courriel : snu84@snuipp.fr Mentions Légales
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU | Section de Vaucluse, tous droits réservés.