www.snuipp.fr

SNUipp-FSU | Section de Vaucluse

Vous êtes actuellement : Archives  / 2016-2017  / CAPD  / Mouvement 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 septembre 2016

Compte-rendu du GT du 30 août et la CAPD du 06 septembre 2016

MOUVEMENT

Le SNUipp-FSU 84 a décidé de siéger au GT du mardi 30 août malgré la réception tardive des documents de travail (19h20la veille du GT). Cette décision a été prise après une longue réflexion et un long travail en amont et non pas de façon inconsidérée comme se permettent de l’insinuer certaines publications syndicales.

Volontés, postures syndicales différentes ? Bien sûr que les élus du SNUipp-FSU n’ont pas oublié d’interpeler la direction académique pour dénoncer les conditions déplorables dans lesquelles les délégués du personnel étaient amenés à faire les vérifications du projet de l’administration. Mais au-delà, ils ont voulu trouver une solution constructive pour cette troisième phase, qui serve tous les collègues en attente d’une affectation la veille pour le lendemain, afin de ne pas retarder leur prise de contact avec les écoles.

Lors de leur contact téléphonique avec la secrétaire générale de la DA pour exprimer leurs protestations, les élus du SNUipp-FSU ont obtenu l’assurance que tout le temps nécessaire (sans limitation)serait pris en séancepour examiner et modifier le projet d’affectation si des erreurs étaient relevées.

Plutôt que de retarder les travaux du groupe de travail d’une demi-journée comme d’autres élus syndicaux le suggéraient, les délégués du SNUipp-FSU ont choisi de siéger dès le matin comme prévu pour mener les dernières vérifications collectivement (10 délégués du personnel plus 5 membres de l’administration) plutôt que de faire ce travail chacun dans son coin et de repasser un temps considérable à croiser les observations de tous.

Même s’il est arrivé tard, nous avons réussi à vérifier le projet d’affectation lundi soir, comme les autres élus du personnel et comme nous l’avions anticipé.

Seuls 3 collègues obtenaient un poste au-delà de leur 35ème vœu et l’administration a accepté la demande unanime des représentants du personnel de ne pas maintenir leur affectation lointaine.

Ils ont donc été réaffectés sur des postes libérés depuis la saisie des vœux.

42 collègues étaient toujours sans affectation après le GT du 30 août Les élus du SNUipp-FSU ont demandé que pour la semaine entre le GT et la CAPD, ces collègues en surnombres soient affectés dans l’école la plus proche de leur domicile.

L’administration a fait un autre choix en répartissant directement ces collègues sans affectation dans les circonscriptions. Certains collègues se sont retrouvés à une heure de route de leur domicile.

La CAPD du 6 septembre a affecté 8 collègues sur les ouvertures de rentrée et modifié ou complété les affectations de 19 autres.

Le Directeur Académique a accédé à notre demande de maintenir les TR jusqu’à mercredi afin de permettre aux nouveaux nommés de contacter leur(s) école(s) et de s’organiser mardi après-midi et mercredi.

Les 28 collègues qui restent sans affectation sont maintenus dans leur école de rattachement et peuvent organiser leur emploi du temps comme un maître supplémentaire jusqu’aux vacances de la Toussaint. Ils peuvent être appelés à n’importe quel moment de l’année pour prendre un poste ou une fraction de poste. L’administration affectera principalement en fonction de la commune de résidence, il est important qu’elle soit bien à jour dans i prof.

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes nommé en surnombre loin de votre domicile.

HORS CLASSE

2 collègues de la liste principale ont maintenu leur retraite au 1er septembre et un 3ème change de corps. Les 3 premiers collègues de la liste complémentaire sont donc promus à la Hors Classe.

APC

Le SNUipp-FSU a informé l’administration de sa campagne pour refuser les APC

Les collègues souhaitant s’engager dans la campagne pour cesser les APC peuvent le faire à l’adresse suivante :http://findesapc.snuipp.fr/

Dès que la barre des 35 000 engagements sera atteinte, le SNUipp-FSU rencontrera la ministre pour exposer la consigne syndicale d’utilisation du temps des APC comme le jugent bon les collègues. Le SNUipp-FSU 84 informera alors le DASEN et les IEN.

Tant que cette consigne n’est pas passée, faites remonter votre organisation des APC si elle est demandée par les IEN.

Postes AESH/AAD

Le département s’est vu octroyer une enveloppe budgétaire supplémentaire équivalente à 50 emplois à temps plein pour recruter des AESH.

La réutilisation des contrats CUI pour employer des AESH n’étant plus nécessaire, l’administration a abandonné l’idée qu’elle avait émise en juillet de supprimer des postes d’AAD dans certains types d’écoles. Pour toutes les écoles concernées, une vague de renouvellement des AAD qui n’ont pas encore effectué leurs 24 mois et de recrutement sur les postes devenus vacants a eu lieu au 1er septembre.

Une deuxième vague de renouvellements et de recrutements aura lieu en janvier puis en avril.

Sécurité

Le DASEN s’est engagé à ce que les numéros de portables des directeurs ne soient utilisés que pour recevoir un sms en cas d’attentat. Il a assuré que la liste était verrouillée au niveau académique.

Nous avons déclaré que les directeurs ne pouvaient pas être tenus pour responsables de ne pas voir ce sms dans les temps, puisqu’ils n’ont aucune obligation d’avoir leur téléphone portable à portée de main et en état de marche durant leur temps à l’école… quand ils en ont un.

Le DASEN a répondu que cette possibilité de communication n’était qu’un outil de plus en cas d’attentat et n’engageait pas la responsabilité des directeurs.

Les élus à la CAPD du SNUipp-FSU 84

Julie CHARDON, Nicolas FLAVIER, Carole BAYEUX et Aurore LABANI

 

1372 visiteurs en ce moment

*Top 116 rue Carreterie 84 000 AVIGNON téléphone : 04 90 80 00 01 courriel : snu84@snuipp.fr Mentions Légales
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU | Section de Vaucluse, tous droits réservés.