www.snuipp.fr

SNUipp-FSU | Section de Vaucluse

Vous êtes actuellement : 2017-2018  / Revendicatif 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
17 octobre 2017

COMMUNIQUE DE PRESSE de la FSU.84, Avignon, le 17 octobre 2017 Réemploi des personnels en contrat aidé Après le succès de la journée d’action départementale du 17 octobre, il faut que les revendications soient entendues !

Depuis la rentrée, la FSU Vaucluse s’engage contre la décision brutale, de l’exécutif actuel, de supprimer des dizaines de milliers d’emplois en contrat aidé, notamment dans l’Education Nationale.

Dans notre département et dans l’Education, 600 emplois pourraient au total être menacés, certains ayant déjà été supprimés.

Aujourd’hui, mardi 17 octobre, à travers l’ensemble du département du Vaucluse, des personnels de l’Education Nationale se sont massivement mobilisés, à l’appel d’une intersyndicale départementale Education très large [1], pour le réemploi des personnels en contrats aidés et la transformation de ces contrats en emplois pérennes et statutaires.

8 rassemblements ont ainsi eu lieu à Apt, Avignon, Bollène, Carpentras, Cavaillon, Orange, Sorgues, Vaison, réunissant au total 900 personnes environ.

JPEG - 39.5 ko
CARPENTRAS
JPEG - 37.6 ko
SORGUES
JPEG - 33.7 ko
ORANGE

La réussite d’une telle mobilisation, exceptionnelle par ses formes, démontre à quel point la volonté est profonde au sein des personnels, partout sur le terrain, de défendre les personnes en contrat aidé, les conditions de fonctionnement du service public d’Education et les conditions de travail des autres agents. Lors de ces rassemblements, ce sont aussi de nombreux parents d’élèves et élus locaux qui ont pu manifester leur soutien à la mobilisation des personnels et à leurs revendications. Car c’est le bon fonctionnement du service public d’Education qui est en jeu.

En effet, les emplois en contrat aidé, menacés, correspondent à des besoins réels et constituent des moyens humains indispensables, à l’aide à la direction dans les écoles primaires, à la bonne marche des services de vie scolaire, de gestion, de secrétariat, de documentation, de restauration et d’entretien, dans les collèges et les lycées.

La journée d’action départementale du 17 octobre succède à plusieurs actions d’ampleur qui se sont multipliées dans le département : rassemblements départementaux, actions locales, pétitions massivement signées, etc. En outre, l’intersyndicale Education du Vaucluse, s’est adressée directement, par une lettre commune datée du 16 octobre, au Ministre de l’Education Nationale.

Tout en recherchant l’unité syndicale, la FSU84 a toujours porté la proposition de diversifier et d’articuler les modalités d’actions. Ses militants se sont pleinement investis pour leur succès. A l’issue des actions du 17 octobre, elle réitère l’exigence que les revendications, clairement exprimées, concernant les emplois « aidés » et les besoins du service public d’Education, soient enfin entendues par le gouvernement et son administration et par le Ministère de l’Education Nationale. La FSU84 continuera d’agir en ce sens.

PDF - 829.5 ko
Avignon "La marseillaise"
PDF - 546.9 ko
Avignon "Le Dauphiné Libéré"
PDF - 605.9 ko
Avignon "La Provence"
PDF - 848 ko
Carpentras "La Provence"
PDF - 620 ko
Orange "La Provence"

[1] Elle comprend les organisations départementales syndicales de l’Education CGT, FO, FSU, SUD et UNSA.

 

3 visiteurs en ce moment

*Top 116 rue Carreterie 84 000 AVIGNON téléphone : 04 90 80 00 01 courriel : snu84@snuipp.fr Mentions Légales
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU | Section de Vaucluse, tous droits réservés.