www.snuipp.fr

SNUipp-FSU | Section de Vaucluse

Vous êtes actuellement : Archives  / 2017-2018  / Personnels  / Psy EN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
27 juin 2018

Le SNUipp conteste le barème HORS CLASSE Signez la pétition nationale

Le SNUipp-FSU ne se satisfait pas du barème HORS CLASSE arrêté par le ministère.

Il continue à multiplier les interventions auprès du ministère et du DASEN.

Par trois fois, le SNUipp-FSU a écrit au ministère sur la question du barème de la Hors Classe, courriers restés sans réponse jusqu’à maintenant.

Il est également intervenu directement auprès des services.

Encore lors du CTMEN du 15 juin dernier, le SNUipp-FSU a proposé un vœu aux autres organisations syndicales qui reprend trois problématiques du barème :

- les injustices et les atteintes à l’estime professionnelle suite aux avis,
- les critères de départage qui défavorisent les anciens instituteurs,
- le nombre de promotions pour la campagne 2018 toujours en discussion avec Bercy.

Ce vœu a été présenté conjointement par la FSU, le SGEN-CFDT, le SE-UNSA et la CGT Educ’action et le SNALC s’y est associé.

FO n’a pas participé au vote.

La même intervention a eu lieu lors de la CAPN du 14 juin.

Réponse actuelle : si le ministère se montre attentif aux problématiques soulevées, il n’envisage pas pour autant d’ajustements pour cette année scolaire mais seulement pour la suivante.

Cette réponse du ministère ne convient pas.

Le SNUipp-FSU agit de façon unitaire, il a recherché à composer une intersyndicale du premier degré la plus large possible.

Ainsi, à l’initiative du SNUipp-FSU, une lettre intersyndicale ouverte a été adressée au ministre avec le SE, le Sgen-Cfdt et la Cgt Educ’action.

Le SNUipp-FSU a également lancé une pétition

hors classe, pas de déclassement

Des interventions au niveau départemental auprès du DASEN

Depuis plusieurs semaines, les élus SNUipp-FSU84 demandent au DASEN un groupe de travail pour préparer la CAPD sur la hors classe du 28 juin. Le DASEN n’y a pas répondu.

Mais il a adressé aux représentants du personnel des documents préparatoires à la CAPD dans lesquels apparaissent les travers des éléments du barème que veut pointer le SNUipp-FSU :

- les profonds sentiments d’injustice ressentis par les collègues dont les avis sont basés sur des rapports d’inspection plus ou moins anciens, comme sur une connaissance plus ou moins réelle de leur engagement professionnel par les IEN au gré des mutations,
- le caractère pérenne des avis émis qui resteront figés pour les campagnes de promotion suivantes, véritables barrières niant le principe de l’aptitude de chacun à pouvoir évoluer dans son parcours,
- la carrière faite par les collègues dans le corps des instituteurs est totalement niée dans le barème, ce qui correspond à un déclassement inacceptable des enseignants les plus anciens,

Les revendications portées par le SNUipp-FSU sont que le barème prenne en considération l’ancienneté de service sur l’ensemble de la carrière et que, conformément au principe d’un déroulement de carrière complète sur au moins deux grades, il permette prioritairement la promotion des collègues retraîtables.

Les élus du SNUipp-FSU 84 ont adressé un courrier au directeur académique vendredi 22 juin.

Ils y portent la demande que soient modifiés des éléments du barème avant la CAPD. (lire le courrier joint)

A notre connaissance, le contingent des promotions n’est toujours pas confirmé au niveau ministériel, les arbitrages budgétaires ne seraient toujours pas rendus.

Sauf annonce par le DASEN en CAPD que le ministère à confirmé ce contingent, la CAPD pourrait alors, comme dans d’autres départements, se transformer en groupe de travail et ne pas pouvoir arrêter les promotions à la hors classe.

 

2540 visiteurs en ce moment

*Top 116 rue Carreterie 84 000 AVIGNON téléphone : 04 90 80 00 01 courriel : snu84@snuipp.fr Mentions Légales
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU | Section de Vaucluse, tous droits réservés.