www.snuipp.fr

SNUipp-FSU | Section de Vaucluse

Vous êtes actuellement : Archives  / 2011/2012  / Revendicatif 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
10 novembre 2011

Mesures catégorielles : Le SNUipp demande la revalorisation pour tous les enseignants

Dans un courrier adressé au ministre de l’éducation nationale, le SNUipp réclame des mesures de revalorisation des rémunérations et la création d’une indemnité d’équipement professionnel. Près de 54 M€ inscrit au budget et non fléchés permettraient de les financer.

Revalorisation indiciaire pour tous les enseignants, possibilité pour tous d’atteindre l’indice terminal 783 alors qu’actuellement le ratio d’avancement de grade des PE est bloqué à 2% étant de ce fait le plus faible de la fonction publique et enfin, création d’une indemnité d’équipement professionnel afin de compenser les dépenses personnelles que les enseignants engagent pour exercer leur métier ( abonnements, équipement informatique, ouvrages pédagogiques...) : telles sont les revendications posées par le SNUipp dans un courrier envoyé à Luc Chatel mercredi 9 novembre. (voir ci-dessous)

Depuis plusieurs années, les enseignants ne cessent de perdre en pouvoir d’achat, une situation aggravée par le gel du point d’indice décidée par le gouvernement en 2011 et reconduite pour 2012. Or, dans le projet de loi de finances 2012, 53,8 M€ inscrits au programme de l’enseignement public ne sont pas fléchés. Dans son courrier, le secrétaire général du SNUIpp estime « qu’il est urgent d’apporter des réponses concrètes à la situation d’injustice que vivent les professeurs des écoles, tant au niveau salarial qu’en terme de déroulement de carrière ». Pour lui, le fléchage des près de 54 M€ disponibles est tout indiqué.

Lire la lettre, ci-dessous :

PDF - 42.4 ko
2011_11_09_snuipp__lettre_men_questions_salariales

 

2561 visiteurs en ce moment

*Top 116 rue Carreterie 84 000 AVIGNON téléphone : 04 90 80 00 01 courriel : snu84@snuipp.fr Mentions Légales
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU | Section de Vaucluse, tous droits réservés.